Historique
[Historique] - [Moyens de production]
La révolution industrielle
En 1796 à Comines France, Louis et Henri LAUWICK fondent une fabrique de rubans dont le développement était basé sur la qualité des produits de coton et de lin (production régionale).
En 1853, un de leurs ouvriers, "génial", Henri GALLANT met au point un métier mécanique permettant ainsi l'utilisation de la vapeur.
Ce fut une "révolution" dans la profession avec beaucoup de jalousie chez les concurrents. Grâce à cette invention en 1891, Henri GALLANT après avoir été associé, rachète la société LAUWICK et fonde la société GALLANT.
L'empire du ruban

Devenue 1ère entreprise française de rubanerie, l'usine fut totalement détruite durant la guerre 1914.

Elle s'installa à Bernay dans l'Eure puis à Roubaix (site actuel). A chaque fois, les usines étaient équipées des matériels ultra-modernes pour leur époque et de services sociaux d'avant-garde. L'avant-gardisme et l'imagination d'Albert GALLANT irradiaient l'entreprise.

Malheureusement, il devait décéder jeune en 1928 non sans avoir formé son fils Albert père de Patrice GALLANT (PDG de la société de 1973 à 2004).

Depuis 200 ans, ce même intérêt pour la qualité et l'innovation s'est transmis de génération en génération et la société transforme maintenant ce savoir-faire par la mise en place d'un système d'assurance qualité qui permet au client de pouvoir utiliser les produits en toute confiance.
Créativité, innovation, esprit astucieux sont depuis la création la base du développement de l'entreprise.

En janvier 2006, la société RUBANS GALLANT décide de déménager pour s'installer à Comines.

retour en haut de page


© Rubans-Gallant 1998 - r.gallant@rubans-gallant.com